« Les voies romaines de la Saintonge », SahCM, 2022, 25€

Ouvrage collectif réalisé sous la direction de l’historien Alain Michaud. Il est le résultat de 10 années de recherches sur le sujet, une véritable enquête policière fondée sur une connaissance approfondie des terroirs, des reliefs et des paysages. Cette étude s’est déroulée en longues explorations à travers les champs, les prés et les taillis des campagnes de la Saintonge et de l’Aunis. Il s’est révélé d’actualité par une recherche originale, par les moyens mis en œuvre, par la mobilisation et la compétence des auteurs, par les nouveautés qu’ils font découvrir. On trouvera ici la restitution la plus précise et la plus exhaustive possible des voies qui ont été créées, remaniées et utilisées dans la Saintonge romaine, avec leur réseau, leur tracé, leurs structures, leur origine et les monuments spécifiques qui les bordaient. Encore fallait-il dater ce réseau : en l’analysant, Jean-Louis Hillairet a souvent trouvé les arguments pertinents pour vaincre de façon positive l’écueil de la chronologie.

Il est composé d’auteurs qui viennent d’horizons divers, mais qui ont tous opéré en tant que membres de la Société d’archéologie et d’histoire de la Charente-Maritime : Alain Michaud, Roland Carbonne, Louis Maurin, Jacques Dassié, Daniel Dinand, Gisèle Gillot, Vincent Miailhe, Jean-Louis Hillairet, José Gomez de Soto, Serge Drey, Joël Morin, Daniel Dionis, Jean-Louis Monget, Guy Puyastier

Format 24 x 30 cm

208 pages, 174 photos et cartes

Sommaire :

  • Généralités
  • Historiographie
  • Approche méthodique
  • Structure des voies
  • Les routes du Haut-Empire en Saintonge : les voies principales, secondaires, protohistoriques, maritimes et fluviales
  • Autour et le long des voies : l’arc romain de Saintes, gués et ponts, bornes routières, nécropoles antiques, piles romaines de Saintonge
  • Conclusion
  • Bibliographie

Prix public 25 €

Bon de commande : cliquez sur ce lien